Auteur : Marques & Coop

Retour sur le déjeuner de presse Marques & Coop au Carré des Feuillants (2/2)

Ce mercredi 12 décembre, Marques & Coop organisait un déjeuner de presse au Carré des Feuillants à Paris afin de présenter ses cuvées premium, nouveaux millésimes et nouvelles cuvées aux journalistes ! Retour en images (suite) sur le menu du déjeuner et les harmonies mets-vins signées Alain Dutournier :

POULARDE D’ARNAUD TAUZIN FAÇON
BELLE AURORE, FOIE GRAS, RIS DE VEAU,
CŒUR DE LAITUE AU JUS BLOND
Le Cellier des Princes 2017 – Châteauneuf-du-Pape rouge
Rasteau Prestige 2013
Aurelius 2016 – Saint-Emilion Grand Cru

 

FRAISES DES BOIS EN PAVLOVA,
SORBET A LA ROSE, GELEE DE LITCHIS
Confidences Rosé Brut 2009

Retour sur le déjeuner de presse Marques & Coop au Carré des Feuillants (1/2)

Ce mercredi 12 décembre, Marques & Coop organisait un déjeuner de presse au Carré des Feuillants à Paris afin de présenter ses cuvées premium, nouveaux millésimes et nouvelles cuvées aux journalistes ! Retour en images sur le menu du déjeuner et les harmonies mets-vins signées Alain Dutournier :

LANGOUSTINE MARINEE, NOISETTES GRILLEES
FLEURETTES DE LEGUMES CORAILLEES
Jubilation Le Pallet 2015 – Muscadet Sèvre & Maine
Toques et Clochers édition Limitée 2013 – Crémant de Limoux Extra Brut

 

QUENELLE DE SAINT JACQUES HOMARDINE
Juliénas 2017, Les Perdrix, Louis Tête
Estandon Légende 2015 – Côtes de Provence
Prestige du Président 2017 – Corse blanc

 

UNE HISTOIRE AUTOUR DU CEPE
Lieu-Dit Coudrat 2012 – Blaye Côtes de Bordeaux
Terra Helvorum 2015 – IGP Ardèche rouge
Astrolabe 2014 Malbec – Cahors

 

Article de Presse : la cuvée Estandon Légende 2015 pour accompagner des Saint-jacques et langoustines rôties aux agrumes !

Découvrez cette idée de recette de Saint-jacques et de langoustines rôties aux agrumes, tirée d’un article de l’hebdomadaire Ici Paris, parfaite pour accompagner notre cuvée Estandon Légende 2015, côtes-de-provence !

Rendez-vous gastronomique Marques & Coop au Carré des Feuillants

Comme chaque année, Marques & Coop a organisé, ce mercredi 12 décembre, un rendez-vous gastronomique au Carré des Feuillants à Paris. Les cuvées premium, les nouveaux millésimes et les nouvelles cuvées de Marques & Coop étaient présentées lors d’une dégustation suivie d’un déjeuner harmonies mets-vins signées Alain Dutournier ! Plus d’informations à venir dans la semaine !

Article de presse – Prestige du Président 2015 – Corse rouge

 

Article de presse – Châteauneuf du Pape : que pourraient bien penser les deux papes à l’origine du cru devant celui des coopérateurs du Cellier des Princes?

« Que pourraient bien penser Jean XXII et Clément VI, les deux papes à l’origine du cru de Châteauneuf, devant celui des coopérateurs du Cellier des Princes?

Ces grands prélats s’indigneraient-ils de l’accession de simples vilains à la production de « leur » vin ou s’en réjouiraient-ils?

Quant à moi, j’ai choisi la deuxième solution. D’autant que leur 2016 est une pure merveille: sa robe est celle d’un cardinal, son nez a la gourmandise d’un abbé commendataire; sa bouche a la puissance d’une bulle papale et la complexité d’un discours de père jésuite; ses tannins ont la bonhommie d’un curé de campagne et sa finale le dynamisme d’un jeune vicaire chargé, entre autre, de mettre de précieuses épices sur la table du Pape.

Bref, comme disait Pépin, il réunit toutes les strates du clergé et confère tous les degrés de la béatitude.
Mais peut-être devrait-on créer pour lui l’AOP Châteauneuf-des-Manants? »

Hervé Lalau – Les 5 du Vin

Retrouvez l’article complet en cliquant ici

Point Vendanges Agamy – Octobre 2018

Les vendanges sont terminées sur nos 4 sites. L’occasion de faire un point sur la qualité des raisins récoltés, et sur les premières dégustations.

En amont, l’été très chaud sans grosses précipitations, ponctué de plusieurs épisodes de vent, a favorisé l’absence de maladies dans nos vignes (grâce à l’absence d’humidité), permettant ainsi de limiter fortement la nécessité de traitements et ainsi contribuer à la protection de notre environnement.

Le climat favorable en septembre, avec des journées chaudes et sèches et des nuits fraîches, a conduit à la pleine maturation des raisins, offrant un équilibré sucre / acidité très bon, et un degré qui n’a cessé d’augmenter tout au long de la campagne. Nos Beaujolais et Beaujolais-Villages titrent à présent 13°.

La vendange, parfaitement saine, est restée belle tout au long de ces 4 semaines de récolte. L’état sanitaire est superbe.

Les vignerons ont maîtrisé leurs rendements, préparant consciencieusement leur vigne tout au long de l’année (ébourgeonnage, cisaillage…). Ils ont été patients et ont su attendre le plus possible de vendanger, permettant d’atteindre la maturité phénolique, ce qui n’aurait pas été le cas en ramassant plus tôt.

Ces éléments, ainsi que le travail de nos maîtres de chais, nous offrent des dégustations de vins très fruités, sans dureté ni végétal, sur des arômes de baies rouges et quelques fruits noirs (cassis, myrtille). En bouche, c’est très gras, rond, avec une belle longueur.

Les Beaujolais sont subtils et fins, aux belles notes de myrtilles, avec une bouche fraîche et croquant, un belle longueur en bouche et une finale harmonieuse. Les Beaujolais-Villages livrent un nez « explosif » de petits fruits rouges, une bouche élégante, souple et équilibrée, une fin de bouche gourmande et très fruitée, sur la fraise et la framboise.

Etant donné la qualité de ces premières dégustations, nous sommes impatients de découvrir le reste de nos vins primeurs, et surtout nos vins de garde qui possèdent déjà un fort potentiel aromatique !

 

 

Par nos maîtres de chai et notre œnologue Philippe Merly – Agamy

Article Terre de Vins – Visite d’une des caves Marques & Coop : les Vignerons de Tutiac

Blaye : les Vignerons de Tutiac, « Big is Beautiful »
« Appréhender la diversité du vignoble bordelais, c’est aussi découvrir une structure aussi importante que les
Vignerons de Tutiac. Cette grande coopérative réunissant 450 vignerons sur plus de 4 000 hectares a lancé un
parcours de visite récompensé par un Best of Wine Tourism. Les visiteurs peuvent ainsi parcourir les vastes
infrastructures mais aussi un vignoble expérimental offrant un aperçu des questions environnementales, des
cépages traditionnels comme des cépages résistants, des pratiques mises en place pour lutter contre les
maladies de la vigne, etc. Boutique très bien fournie, avec une très large gamme de vins. On aime le Lieu-Dit
Coudrat, Blaye 2012, un 100 % merlot savoureux et croquant (12,95 €). Visite 5 €.
Vignerons de Tutiac – 33860 Marcillac – 05 57 32 48 33 ou www.tutiac.com »

Article Terre de Vins – Nos itinéraires de l’été #24 : De Blaye à Sainte-Foy – 15/08/2018 – Journaliste : Matheiu Doumenge

Découvrez l’article complet en cliquant ici !

Article de Presse – Figaro Magazine : coup de cœur sur le Limoux Haute Vallée 2016 de Sieur d’Arques

Point Vignoble Agamy – Juillet 2018

Après un mois de juillet chaud et orageux, voici un point sur l’évolution des vignes d’Agamy à ce jour.

 

Au milieu du mois, les premières baies verrées sont apparues : les grains de raisin jusqu’à ce jour encore bien verts, commencent à prendre une belle couleur « violette »! Il faudra encore plusieurs semaines pour que toutes les baies changent de couleur et atteignent leur maturité complète.

Le potentiel de récolte est toujours important; le temps sec pourrait cependant impacter le poids des grappes.

Un épisode de grêle localisé a touché plusieurs communes du sud du vignoble avec une intensité plus ou moins importante selon les parcelles. Les secteurs du Beaujolais et du Forez sont aujourd’hui indemnes : cet épisode qui a pu faire un peu de dégâts localement, n’aura pas de fort impact sur l’ensemble des surfaces de la coopérative.

D’un point de vue sanitaire, des tâches de mildiou sur les feuilles sont signalées. Au stade actuel de développement des vignes, les grappes ne sont plus sensibles à la maladie, aussi seul le feuillage sera protégé spécifiquement. Concernant l’oïdium, en cas de présence avérée la protection sera poursuivie jusqu’au stade mi-véraison.

Avec une floraison début juin et un temps très poussant et ensoleillé depuis le début de la campagne, les vendanges seront précoces. Nous envisageons de récolter les parcelles les plus avancées dès la fin du mois d’août. Pour les parcelles plus tardives, notamment dans le secteur es Côtes du forez, il faudra attendre mi-septembre. Les vignerons sont satisfaits, ils constituent leurs équipes de vendangeurs, et ils appellent de leurs vœux une météo clémente sur le mois d’août pour pouvoir récolter un beau millésime !

Par Anne-Claude Delatre, coordinatrice de production – Agamy