Retour sur les vendanges du Cellier des Princes

« Les vendanges ont commencé le 24/08, soit deux semaines plus tôt que l’année dernière afin de garder de la fraîcheur et de beaux équilibres pour les blancs et les rosés, suivis des Châteauneuf-du-Pape mi-septembre.
Grâce à une fin d’hiver particulièrement douce, le débourrement était déjà très précoce ; puis l’été caniculaire a permis à la maturité des raisins de très vite progresser. L’absence de pluie, conjuguée à une faible charge en raisin, devrait entraîner une récolte particulièrement petite mais de très grande qualité, le vignoble a montré peu de signes de stress hydrique en dépit de la sécheresse.
Les équilibres sucres-acides et les couleurs sont très proches de ceux de 2016, millésime exceptionnel. L’état sanitaire des raisins est parfait et les premières cuves semblent confirmer un très beau millésime avec des intensités aromatiques impressionnantes, des couleurs intenses et des tanins de très belle qualité. 2017 va compléter après 2015 et 2016 une suite de grands millésimes à Châteauneuf-du-Pape », explique Thierry Ferlay, oenologue de la cave.

Seul groupement de producteurs de ce cru remarquable et un des plus importants metteurs en marché avec une présence dans plus de 30 pays, le Cellier des Princes travaille depuis avril 2017 avec un oenologue-conseil qu’on ne présente plus, nommé Winemaker of the Year par Robert Parker en 2010. Pour Philippe Cambie, le choix de collaborer avec une cave coopérative, conquis par la qualité des vins, est une première.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *