Retour sur les vendanges Vignerons Ardéchois

« Les vendanges ont débuté dès le 7 août (soit une journée plus tôt qu’en 2003, année pourtant connue comme particulièrement précoce) sur les parcelles de Chardonnay servant à l’élaboration des vins effervescents, puis les Merlots vinifiés pour les rosés et les Chardonnays des vins tranquilles. Les derniers récoltés sont les Viogniers destinés à la cuvée « Vendanges d’Octobre » entre fin septembre et début octobre, à sur-maturité. La qualité s’annonce prometteuse, malgré une faible récolte dûe à la sécheresse, au gel et à la grêle sur certains secteurs. La récolte 2017 augure d’un millésime probablement parmi les meilleurs de ces dernières années, avec un potentiel aromatique très élevé, une belle concentration en sucre et de la vivacité ».
Les Vignerons Ardéchois présenteront le 19 octobre deux gammes d’IGP Ardèche primeurs Orélie (rouge, blanc et rosé) et Gamay Modestine. La vinification (macération carbonique) des Gamay débutait début septembre dans les Cévennes ardéchoises. Les Merlots des secteurs de Beaulieu et Berrias sont eux vinifiés avec un contrôle précis des températures pour élaborer des vins rouges expressifs, colorés et gourmands. Les blancs (Chardonnay et Sauvignon) ont été vinifiés en pressurage direct, les rosés de Gamay et de Syrah sont issus d’une courte macération, contrairement aux « gris » issus, eux, des premiers jus.

Les Vignerons Ardéchois regroupent l’essentiel de la production de l’Ardèche méridionale. La synergie est forte entre la célèbre Caverne du Pont d’Arc et l’Aven Orgnac, qui attirent le monde entier, et Néovinum, le site touristique de Vignerons Ardéchois.
Les 50 ans de la coopérative ont été fêtés en mai lors d’une journée portes ouvertes, et la 42ème Fête des Vignerons Ardéchois, le 6 août, a attiré 10 000 touristes. Prochaine fête : les Primeurs !
2017 est l’année du renouveau autour de l’image des Vignerons Ardéchois avec de nouvelles bouteilles, en particulier la marque Orélie en bulles et vins tranquilles et le lancement récent de la démarche « Ardèche par nature » visant à préserver l’environnement naturel ardéchois qui regroupe déjà 22 producteurs.

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *